bluette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bluetté

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Syncope de beluette, de l’ancien français belue (« étincelle »).[1]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bluette bluettes
\bly.ɛt\

bluette \bly.ɛt\ féminin

  1. (Sens propre) Faible étincelle.
    • C'est proprement la bluette que vous voyez, pâle et faible, luire, et s'évanouir presque aussitôt, sans produire ordinairement d'autre effet, sans laisser aucune trace sensible d'elle-même, lorsque vous cherchez du feu sous la cendre pour le rallumer; […]. — (François Guizot, Dictionnaire universel des synonymes de la langue française, Paris : Didier & Cie, 1863, 6e éd., p.108)
    • Et le grillon s’était endormi, dès que la dernière bluette avait éteint sa dernière lueur dans la cendre de la cheminée. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Le froid avait repris, un froid sec qui faisait pétiller et crépiter les bûches enflammées avec de capricieuses étincelles et des bluettes qui tombaient sur le plancher où les écrasait une botte indolente. — (William Faulkner, Sartoris, trad. René-Noël Raimbault & Henri Delgove, éd. Gallimard, 1937, rééd. Folio, p. 416)
  2. (Figuré) (Par extension) Trait d’esprit plus brillant que juste.
    • Nous avons des Pièces modernes qui n'empruntent point leur mérite des bluettes d'esprit, mais de la justesse de l’intrigue & de la vérité des caractères , qui forment un vrai comique digne de Molière. — (L'esprit des journalistes de Trévoux ou Morceaux précieux de Littérature, Paris : De Hansy le jeune, 1771, vol.2, p.457)
  3. (Figuré) Petit ouvrage ; ouvrage sans prétention ; badinage d’esprit.
    • Cette comédie n'est qu'une bluette ; mais elle est très-agréable, & a eu du succès; le but moral en est bon, & plus d'une bourgeoise pourroit profiter de la leçon qu'elle renferme. — (L'Esprit des journaux, françois et étrangers, novembre 1786, p.341)
    • L'histoire remontait à plusieurs années, mais tous continuaient de me brocarder à propos de bluettes que j'avais écrites avant de la rencontrer. — (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
  4. Sentiment amoureux sans durée.
    • Ne faites pas attention à toutes ces bluettes et toutes ces vapeurs. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • C'était une bluette du jeune temps. Une amourette bien innocente que la nôtre. Voilà le maximum de l'étreinte pédérastique auquel nous sommes parvenus :
      Un piano pour l'accompagnement.
      Un violoncelle.
      Et le susurrement d'un violon.
      — (Alexandre Lacroix, Quand j'étais nietzschéen, Éditions Flammarion, 2014, §.30)
  5. Chanson légère qui fait rêver.
    • Je crus reconnaître Over the Rainbow, la chanson qu'interprétait Judy Gardland dans Le Magicien d'Oz. Jusqu'alors, je ne m'étais jamais vraiment penché sur cette bluette qui parlait d'espoir, de renaissance, d'amour, d'un certain idéal auquel on aspire tous au sortir de l'adolescence. — (Jean-Pierre Alaux, Une dernière nuit avec Jimmy, Calmann-Lévy, 2010, p. 137)
    • Sous le cerisier le plus proche, Rinri me chanta des bluettes. Je ris, il prit la mouche :
      — Je pense ce que je chante.
      — (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007, p. 73)

Synonymes[modifier le wikicode]

  • Le Rivarol[2] indique : « La bluette faible, pâle, luit dans la cendre et s’évanouit presque aussitôt ; l’étincelle, ardente, éclatante, jaillit, pétille et produit souvent l’incendie. »

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe bluetter
Indicatif Présent je bluette
il/elle/on bluette
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bluette
qu’il/elle/on bluette
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bluette

bluette \bly.ɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bluetter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bluetter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bluetter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bluetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bluetter.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Dictionnaire encyclopédique Quillet-Grolier (16 volumes), Grolier Limitée / Librairie Aristide Quillet, 1968–1975
  2. Antoine de RivarolDictionnaire classique de la langue française, 1827