boisable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de boiser avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
boisable boisables
\Prononciation ?\

boisable \Prononciation ?\

  1. (Sylviculture) Que l'on peut boiser.
    • […], et s'il se prête plus naturellement aux plantations et particulièrement à celle du pin et du sapin, la superficie boisable est forcément limitée par le quantum des frais […]. — (Annales des ponts et chaussées: Mémoires et documents relatif à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, n°44, part.1, vol.2, page 466, A. Dumas, 1874)
    • A l'heure actuelle, l'étendue inculte boisable en épicéa étant fortement réduite, son extension est due à la conversion de peuplements feuillus en pessières et au boisement de terres agricoles. — (Recherches économiques de Louvain, vol22, page 566, Université catholique de Louvain, Institut des sciences économiques, 1956)
  2. (Écologie) Qui peut se boiser ; qui peut se couvrir spontanément de forêt.
    • […]: car l'homme, en effet, a considérablement étendu son aire naturelle aux dépens du phylum cr ou du phylum clo, en boisant directement des landes où Ulex nanus indique le stade d'évolution boisable. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.158)

Traductions[modifier le wikicode]