bombé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bombe, bombe, bombě, bombë

Français[modifier]

Adjectif [modifier]

bombé \bɔ̃.be\

  1. Qui est de forme convexe.
    • Le premier était un assez beau mâle de quelque vingt ans, blond, haut en couleur, ayant poitrine bombée, casquette sur l’oreille, talons hauts et gilet jusqu'aux genoux ; (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 59, 2012)

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
bombé bombés
\bɔ̃.be\

bombé \bɔ̃.be\

  1. (Familier) Partie bombée ; bombement.
    • De Georges, il dirait qu'il ressemble à un Italo-Mafioso-Sans-Flingue, mâtiné d'un relent de touriste sur les bords du Nil : avec cette chaleur, en pleine nuit, il porte sur le crâne, de guingois, un Borsalino beige, une chemise à pois blancs sur fond noir qui zigzague au bombé de l'estomac, […]. (Leïla Rezzoug, Douces errances, p.45, L'Harmattan, 1992)
  2. Appellation du chapeau melon dans les milieux occidentalisés de la Turquie au début du XXe siècle.
    • Que n'a-t-on pas dit de l'occidentalisation, voire de l'américanisation des habitantes d'Ankara [...]? Mais [...] les hommes [...] se disaient modernes, ils portaient le chapeau melon — qu'ils appelaient, d'ailleurs, un bombé — ils meublaient leurs appartements de fauteuils nickelés et de guéridons de verre [...]. (Maurice Bedel, Mémoire sans malice sur les dames d'aujourd'hui, 1935)

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe bomber
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
bombé

bombé \bɔ̃.be\

  1. Participe passé masculin singulier de bomber.