bombardier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De bombarder, avec le suffixe -ier.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
bombardier bombardiers
\bɔ̃.baʁ.dje\

bombardier \bɔ̃.baʁ.dje\ masculin

Bombardier B-24 Liberator (2).
  1. (Ancien sens) Artilleur qui lance des bombes.
  2. (Militaire) Avion de guerre chargé de larguer des bombes.
    • Notre wing doit escorter seul la première formation de bombardiers américains. (Pierre Clostermann, Le grand cirque, 1948.)
    • Le 7 mai au matin, 151 bombardiers américains reçoivent la mission de détruire les installations ferroviaires de Mohon ; quatre-vingt-cinq réussissent à larguer tout ou partie de leurs mortelles cargaisons : 263 bombes s'écrasent sur la cible […]. (Gérald Dardart, Les Ardennes dans la guerre, 1939-1945, De Borée, 2008, p. 357)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
bombardier
\ˈbɒm.bə.diɚ\
bombardiers
\ˈbɒm.bə.diɚz\

bombardier \ˈbɒm.bə.diɚ\

  1. Bombardier (1), artilleur dans un avion qui lance des bombes.

Apparentés étymologiques[modifier]

Voir aussi[modifier]