bombe agricole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Il s'agissait à l'origine de bombes pour un usage agricole (forage de trous pour la plantation d'arbres ou de vignes, en particulier), surtout utilisées dans les zones méditerranéennes ; le sens s'est étendu aux projectiles explosifs utilisés par certains supporters dans les stades.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bombe agricole bombes agricoles
\bɔ̃b a.ɡʁi.kɔl\

bombe agricole \bɔ̃b a.ɡʁi.kɔl\ féminin

  1. (Armement) Bombe fabriquée artisanalement.
    • Qu’enfin les bombes agricoles nous aident à déraciner ce "mal" qui nous ronge. Que la fête recommence ! Et ne nous laissons plus jamais marcher sur les pieds par ces équipes venues de Gaule. — (« Notre époque : Dix-sept morts, plus de 2000 blessés », dans Le nouvel Observateur du 5-11 janvier 1995, p. 50)
    • Des manifestants pénètrent dans une cage d'immeuble, […]. Un portail est cassé. Une bombe agricole explose dans un hall.
      Pour la première fois de leur vie, certains Corses ont craint que ce jour-là, se produise sur leur île, un événement « pire qu'à Paris » [pire que le Bataclan entendent-ils].
      — (Anne Nivat, Dans quelle France on vit, Fayard, 2017)
    • […], nous avons entendu une première détonation. Pensant que c'était une « bombe agricole », comme il en éclate souvent dans les tribunes, nous n'y avons pas prêté plus attention que ça. Puis une deuxième explosion a fait trembler le stade. — (Blaise Matuidi, écrit avec Ludovic Pinton, « Avant-propos » de Au bout de mes rêves, Solar Éditions, 2016)
    • D’énormes fumigènes rouges et une bombe agricole illuminèrent le virage de Boulogne, et différents projectiles fusèrent en direction du terrain sous les cris de : « CRS marseillais ! » Des agents de sécurité couraient dans tous les sens, […]. — (Serguei Dounovetz, Le rap de la Butte-aux-Cailles, Syros (collection Souris noire), 2011, p. 16)
    • À quelques mètres des grilles, le bus est stoppé par des « supporters » qui lancent des pierres et des bombes agricoles sur le véhicule. Bloqués pendant de longues minutes et traumatisés, les joueurs rentrent en Normandie sans avoir joué. — (Tony Chapron, en collaboration avec Patrick Lafayette, Enfin libre ! Itinéraire d'un arbitre intraitable, Arthaud/Flammarion, 2018)

Traductions[modifier le wikicode]