bombinette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Diminutif familier et ironique de bombe popularisé dans les années 1960 par Le Canard Enchaîné lorsque Charles de Gaulle voulut la bombe atomique pour la France.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bombinette bombinettes
\bɔ̃.bi.nɛt\

bombinette \bɔ̃.bi.nɛt\ féminin

  1. (Familier) Petite bombe, en particulier, et par dérision, la force de frappe nucléaire française.
    • Convaincu de l’importance stratégique de l’arme nucléaire, De Gaulle poursuit le développement de celle-ci, sous la protestation de l’opposition qui n’y voyait qu’une bombinette. […] François Mitterrand s’opposant de façon virulente à la bombinette, De Gaulle ne se refusa pas le plaisir de confier la supervision du projet à son frère, Jacques Mitterrand. Ainsi, « Ce que l’un critique, l’autre l’assurera », indiqua-t-il. — (Charles de Gaulle sur histoiredumonde.net, Vincent et Christophe. Mis en ligne le 16 août 2007, consulté le 23 septembre 2017)
    • Logiciels espions, logiciels tueurs et autres bombinettes numériques sont livrés à peu de frais sur les sites de quelques corsaires de l’Internet. — (Alain Frachon, « Le temps des « cyberguerres » » sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 14 septembre 2017, consulté le 23 septembre 2017)

Traductions[modifier le wikicode]