bon sang de bon sang

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir bon sang.

Locution interjective [modifier le wikicode]

bon sang de bon sang \bɔ̃ sɑ̃ də bɔ̃ sɑ̃\

  1. (Populaire) Juron.
    • Mais, puisque je vous dis que j’attends mon argent ! C’est-il pas malheureux ! Misère de misère ! Bon sang de bon sang ! — (Anatole France, Crainquebille dans Opinions sociales, G. Bellais, 1902)
    • Ah ! la Suisse, c’est un joli pays quand il fait beau ; mais quand il pleut, bon sang de bon sang ! il ne fait pas bon y être en peinture ! — (Camille Saint-Saëns, Le Roi Apépi, Calmann Lévy, 1903, acte I, scène 1)
    • Bon sang de bon sang  ! n’allait-on pas aussi, un de ces quatre matins, lui servir un bouillon d’onze heures et l’envoyer brouter les pissenlits par la racine entre les quatre murs de l’enclos des morts ! — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Ah ! bon sang de bon sang, si c’était à recommencer, ce que je lui torcherais le nez avec son chèque, à celui-là ! — (Eugène Brieux, Le Roi Apépi, dans Théâtre complet, Delamain, Boutelleau, t. 4, 1922, acte III, scène 1)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]