bonne année

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composé de bonne et de année.

Locution interjective [modifier le wikicode]

Bonne année 2010.

bonne année \bɔ.n‿a.ne\

  1. Expression traditionnelle utilisée pour exprimer ses vœux pour le nouvel an.
    • Bonne année à tous !
    • Finalement, les anges nous prenaient dans leurs bras et les rêves venaient ! À minuit, maman nous appelait, le jour de Tan était arrivé. On décrochait le bas rempli, et l’on descendait vers la salle à manger, où étaient les jouets. Tout le monde s’embrassait : « Bonne année, maman, bonne année, papa, bonne année, tante Estelle, bonne année, Toto, bonne année, Marie, bonne année, Pierre. » — (Michelle LeNormand, Autour de la maison, Édition du Devoir, 1916, pages 94-97)
    • À Paris, la veille du Nouvel An, dans les rues, devant les grands magasins du boulevard Haussmann, dans les stations du métro et du RER, tous les mendiants, jeunes et vieux, criaient : « Bonne année ! Bonne Année ! ». À Havre-Caumartin, c’était une rumeur terrible, menaçante. On pouvait se demander s’ils n’allaient pas, tous, se relever du sol, se jeter sur les passants pleins de sacs et de cadeaux et s’emparer de leur dû. — (Annie Ernaux, Journal du dehors, 1993, réédition Quarto Gallimard, page 527)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Locution nominale [modifier le wikicode]

Invariable
bonne année
\bɔ.n‿a.ne\

bonne année \bɔ.n‿a.ne\ féminin, au singulier uniquement

  1. Vœux pour le nouvel an par cette interjection.
    • Voici le Nouvel-an ma chère maman, c’est la première fois que je le passe sans vous aller embrasser dans votre lit et vous souhaiter la bonne année ; je regrette bien ce moment, quoique mes vœux n’en soient que plus ardens. — (Rodolphe Töpffer, Jacques Droin, Danielle Buyssens, Correspondance complète: Volume 1, 2002)
    • Trente et un décembre 2010, minuit vient de sonner, toute la planète attend le douzième coup pour souhaiter à son voisin une bonne année, une bonne santé, de l’argent, de l’amour, de la paix. — (Monique Gouiran, Le roman de Lucy, 2011)
    • Mais il ne boit pas de si bon vin de Bourgogne que moi. Mme Denis et moi, nous vous souhaitons bonne année et bonne vinée, à vous, monsieur, et à Mme Le Bault. — (Voltaire, Correspondance : année 1758, Garnier, page 346)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]