bookmaker

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1855) De l’anglais bookmaker ; mais l'anglais bookmaker, n'est attesté comme terme de turf seulement depuis 1862[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bookmaker bookmakers
\buk.mɛ.kœʁ\

bookmaker \buk.mɛ.kœʁ\ masculin

  1. (Anglicisme) Celui qui fait métier d’accepter les paris à la cote dans les courses de chevaux et qui les inscrit sur un livre.
    • Les individus qui spéculent sur les courses sont appelés Bookmakers, et les paris sont inscrits sur un livre officiel que l’on appelle Betting-Book. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Il avait gâté son coup superbe par une plate bêtise, un vol idiot, en chargeant Maréchal, un bookmaker véreux, de donner pour son compte deux mille louis contre Lusignan. — (Émile Zola, Nana, 1881)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Occitanie) : écouter « bookmaker »
  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « bookmaker »

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De book et maker

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bookmaker
\Prononciation ?\
bookmakers
\Prononciation ?\

bookmaker

  1. (Livre) Personne qui imprime et assemble les livres.
    • Gutenberg developed the printing press, and so became the first modern bookmaker.
  2. Bookmaker.
    • The bookmaker has to set the odds for the racing bets.

Synonymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bookmaker sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg