bordeau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Bordeau

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bordeau bordeaux
\bɔʁ.do\

bordeau \bɔʁ.do\ masculin

  1. (Désuet) Variante de bordel.
    • Qui mettent à l’encan l’honneur dans les bordeaux. — (Mathurin Régnier, Satires IV - cité par Littré)
    • Vivait au cabaret pour mourir au bordeau. — (Mathurin Régnier, Satires X - cité par Littré)
    • Quant aux autres membres du sacré collège Tonto, Lanfranco , Philonardo et quelques-uns de leurs collègues, ce serait pis encore si on leur demandait quelle profession ils exerçaient avant de passer cardinaux , l'un était sonneur d'orgues […]; le seigneur Philonardo était souteneur de filles dans un bordeau; un quatrième était chef d'une bande de voleurs, […]. — (Maurice Lachâtre, « Paul V : 241e pape », dans Histoire des papes, Paris : Librairie du progrès, 1870, p. 632)
    • De même que Sainte Agnès demeurant immaculée dans les bordeaux, cette église restait intacte dans un milieu infâme. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • Gui, se détournant à peine, entrevit les sourires de Berry et de Bourgogne, la lippe dubitative d'Orléans - qu'on n'avait guère vu car la rumeur courait qu'il fréquentait les bordeaux de la ville -, les lèvres pincées d'Olivier de Clisson. — (Pierre Naudin, Les fureurs de l'été, éd. Aubéron, 1999, p. 328)

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

bordeau \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de bordel.

Références[modifier le wikicode]