bordier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Bordier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Vient du francique Borda, p« etite maison isolée » Référence nécessaire.

Adjectif 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin bordier
\bɔʁ.dje\
bordiers
\bɔʁ.dje\
Féminin bordière
\bɔʁ.djɛʁ\
bordières
\bɔʁ.djɛʁ\

bordier masculin

  1. (Marine) Qui a un côté plus fort que l’autre, qui incline plus d’un côté que de l’autre.
    • Un bâtiment bordier.

Adjectif 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin bordier
\bɔʁ.dje\
bordiers
\bɔʁ.dje\
Féminin bordière
\bɔʁ.djɛʁ\
bordières
\bɔʁ.djɛʁ\

bordier

  1. Relatif aux Bordes, commune française située dans le département du Loiret.

Adjectif 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin bordier
\bɔʁ.dje\
bordiers
\bɔʁ.dje\
Féminin bordière
\bɔʁ.djɛʁ\
bordières
\bɔʁ.djɛʁ\

bordier

  1. Relatif aux bordures.
    • Le développement des corylaies modifie la végétation bordière herbacée des abords du site avec la forte diminution des Apiaceae, Filipendula et Betula, et sur le site lui-même avec la baisse des Ptéridophytes. — (Quaternaire : Bulletin de l'Association française pour l'étude du quaternaire, Maison de la Géologie, 2005, vol.16, page 265)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bordier bordiers
\bɔʁ.dje\

bordier \bɔʁ.dje\ masculin

  1. Celui qui habite, qui exploite une borde ou une borderie.
  2. (Suisse) Riverain, celui qui vit sur ou exploite la rive.
  3. (Suisse) Bordier, celui qui possède une propriété le long d'un chemin, d'une route à usage restreint (d'où l'expression "Bordiers autorisés" sur certains panneaux de signalisation routière).

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.

Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (bordier), mais l’article a pu être modifié depuis.