bordj

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIXe siècle) De l’arabe algérien برج, burdj (« tour, fortin »), du latin burgus (« fortin, bourg ») ou du persan برج, borj (« tour »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
bordj bordjs
\bɔʁdʒ\

bordj \bɔʁdʒ\ masculin

  1. (Architecture) Maison solidement construite.
  2. (Militaire) Fortin ; place forte et isolée à usages divers (résidence d’un administrateur de commune mixte, etc.)
    • Quatre heures du matin. — Bientôt, l’aurore va mettre sur le hamada son incendie rose. Autour de moi le bordj sommeille. Par la porte de sa chambre entr’ouverte, j’entends la respiration calme, si calme, d’André de Saint-Avit. (Pierre Benoit, L’Atlantide, Albin Michel, 1920, p. 9-14)

Quasi-synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]