borgnesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de borgne avec le suffixe -esse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
borgnesse borgnesses
\bɔʁ.ɲɛs\

borgnesse \bɔʁ.ɲɛs\ féminin

  1. (Populaire) (Vieilli) Femme, fille borgne.
    • ― Mais voilà-t-il pas que la borgnesse, qui voyait ça…
      ― D’un œil, dit le Chourineur en riant.
      ― D’un œil, si tu veux, puisqu’elle n’en avait qu’un…
      — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, Charles Gosselin, Paris, 1842, page 53)
    • A pointe d'aube, ce jour-là, trois lutteurs en goguette, Iquem, Mascaron & Barcarô, sortant d'une maison de filles en laquelle ils avaient passé la nuit en compagnie de Nabuchodonosor III, qu’ils y laissèrent endormi sur les pendilles d’une borgnesse tzigane appelée Uranie & surnommée Aiguise-Lames, s’étaient cassé le nez contre une riche berline verte qui franchissait à fond de train la porte Latine & dévalait vers la Zyasnne par la côte de Paris. — (Léon Cladel, Ompdrailles, le tombeau des lutteurs, A. Cinqualbre, Paris, 1879, page 340)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
borgnesse borgnesses
\bɔʁ.ɲɛs\

borgnesse \bɔʁ.ɲɛs\ masculin et féminin identiques

  1. Caractérise ce qui est borgne.
    • Si les vieux imbéciles n’avaient pas trouvé du Moi que la signification fausse, nous n’aurions pas à balayer ces millions de squelettes qui, depuis un temps infini, ont accumulé les produits de leur intelligence borgnesse, en s’en clamant les auteurs ! — (Rimbaud, Lettre de Rimbaud à Paul Demeny - 15 mai 1871)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Picard[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

De borgne.

Nom commun [modifier le wikicode]

borgnesse \Prononciation ?\ féminin

  1. Femme, fille borgne.

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I