borne hydrante

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
borne hydrante bornes hydrantes
\bɔʁn‿i.dʁɑ̃.t\

borne hydrante \bɔʁn‿i.dʁɑ̃.t\ féminin

  1. (Suisse) Bouche d’incendie.
    • Il s'assit sur une borne hydrante décapitée, qui ne servait à rien d'autre qu'à s'y reposer. Rémy regardait et écoutait la vie de la rue qui tournoyait en mouvements désordonnés, […]. — (René-Marc Jolidon, Comptes inrendus, Éditions L'Âge d'Homme, 2008, p. 18)
    • Les préoccupations sanitaires de l'époque impliquent non seulement le confort dans les maisons et les logements, mais également un nettoyage plus aisé des toilettes, des écoles et des hôpitaux. ainsi peut-on améliorer la santé publique. Il s'agit aussi de placer des bornes hydrantes dans les rues afin de lutter contre les incendies. — (Géraldine Pflieger, L'eau des villes: aux sources des empires municipaux, Collection Le savoir suisse : Presses polytechniques et universitaires romandes, 2009, p. 28)

Traductions[modifier le wikicode]