boucherie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De boucher, avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boucherie boucheries
\buʃ.ʁi\

boucherie \buʃ.ʁi\ féminin

  1. (Vieilli) Endroit pour abattre les bêtes dont la chair doit être vendue.
    • Envoyer un bœuf à la boucherie.
  2. (Commerce) Activité commerciale que pratiquent les bouchers, qui consiste à faire rassir, découper et vendre au détail de la viande crue.
    • La boucherie a haussé ses prix.
    • La boucherie est soumise à certains règlements.
  3. (Commerce) Établissement commercial où œuvre le boucher.
    • Je vais régulièrement à la boucherie située dans ma rue.
  4. (Figuré) Tuerie, massacre, carnage.
    • Ce ne fut pas un combat, ce fut une boucherie.
    • Il se fit une grande boucherie dans ce combat.
    • Ces malheureux ne pouvaient se défendre, on en fit une horrible boucherie.
    • La guerre du Piémont semble à distance une fringante promenade militaire ; à Solférino, cette boucherie, le rouge des culottes de zouavec fait plus d’effet que celui du sang versé. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 140)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Endroit pour abattre les bêtes
Au figuré, massacre

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus boucherie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]