bouchonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dénominal de bouchon.

Verbe [modifier le wikicode]

bouchonner \bu.ʃɔ.ne\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre en bouchon, chiffonner.
    • Bouchonner du linge.
  2. Frotter avec un bouchon de paille.
    • Bouchonner un cheval
    • Cet homme robuste et noir qui, lorsque le train s’arrête, […] nettoie et soigne encore la machine comme un cavalier bouchonnerait sa monture après la course faite. — (Jules Claretie, Le Train 17, 1877)
    • À la naissance, bouchonnez le jeune [chevreau] avec de la paille, désinfectez le cordon ombilical et apprenez-lui à téter. — (Question-réponse, in Le Chasseur français, juillet 2015)
  3. (Vieilli) Caresser, cajoler.
    • Tu le seras toujours, va, je te le proteste ;
      Sans cesse, nuit et jour, je te caresserai,
      Je te bouchonnerai, baiserai, mangerai ;
      Tout comme tu voudras, tu pourras te conduire :
      Je ne m’explique point, et cela, c’est tout dire.
      — (Molière, L’École des femmes)
    • Je permets gentiment […] qu’on me bichonne et qu’on me bouchonne ; je ne connais rien de plus amusant que de jouer à être sage. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 25.)
  4. (Intransitif) Faire le bouchon, flotter sans se retourner.
    • Travaillé par son atavisme riverain, maître Ténor ne quittait sa toge que pour chausser ses bottes de caoutchouc et passer des méandres de la procédures à ceux de la rivière. Sa barque à cul coupé, couleur grenouille, on la voyait partout, enfoncée jusqu’aux tolets par cent kilos d’homme de loi et pourtant maniée à merveille, bouchonnant ci, bouchonnant là et franchissant les pires chenaux en quatre coups de godille. — (Hervé Bazin, Qui j’ose aimer, Grasset, 1956. pp. 37-38.)[1]
  5. (Intransitif) Former un bouchon routier, un embouteillage.
    • Cela va bientôt bouchonner au tunnel de Fourvière.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

bouchonner transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie inconnue)

  1. (Melesse) Variante dans une graphie inconnue de bouchoner (graphie ABCD).

Notes[modifier le wikicode]

L. Lardoux et J. Rolland donne le sens précis de « nettoyer un animal avec de la paille ». Toutefois le sens donné par R. Auffray dans son dictionnaire, sous la forme bouchoner est plus large et inclut notamment « nettoyer avec un chiffon ».

Références[modifier le wikicode]