bougnat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bougnât

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de charbougnat, contraction de charbonnier et auvergnat.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bougnat bougnats
\bu.ɲa\

bougnat \bu.ɲa\ masculin

  1. (Argot) (Populaire) (Désuet) Marchand de charbon qui tenait souvent un café.
    • J’la crève, viens-tu prendre un glace chez l’bougnat ? — (Napoléon Hayard, Dictionnaire Argot-Français, Paris, La Maison Hayard, 1907, page 39)
    • Je vais chez le bougnat de la rue de la Colombe acheter deux cent cinquante grammes de charbon, puis chez un cordonnier à qui mon oncle a donné l’autre semaine des godasses à ressemeler. — (Francis Carco et Pierre Mac Orlan, Les Mystères de la morgue, ch. I, La Renaissance du livre, Paris, 1918p. 6)
    • D’un côté de la porte, il y avait une teinturerie ; de l’autre, la boutique d’un bougnat. — (Georges Simenon, L’Âne rouge, Fayard, 1933, ch. 10)
    • Le maître d’école et ses potaches,
      Le maire, le bedeau, le bougnat
      Négligeaient carrément leur tâche
      Pour voir ça
       — (Georges Brassens, extrait de la chanson Brave Margot)
    • Bougnat tu peux garder ton vin
      Ce soir je boirai mon chagrin
      Mathilde est revenue […]
      Bougnat apporte-nous du vin
      Celui des noces et des festins
      Mathilde m’est revenue
       — (Jacques Brel, extrait de la chanson Mathilde)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bougnat sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]