bouillon blanc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bouillon-blanc

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin bugillo (« molène ») et blanc car un duvet blanc recouvre les feuilles.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bouillon blanc bouillons blancs
\bu.jɔ̃ blɑ̃\
Un bouillon blanc.

bouillon blanc \bu.jɔ̃ blɑ̃\ masculin

  1. (Botanique) Molène aux grandes feuilles, dont la tige évoque un cierge, la haute hampe se terminant en un épi dense de fleurs jaunes qui peuvent occuper jusqu'à la moitié de la longueur de la tige, et qui est employée en médecine comme pectorale.
    • Le bouillon blanc n’est pas vraiment une plante de jardin ou plutôt ne l’est plus. — (Guy Fuinel, Arbres et plantes médicinales du jardin, 2002)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]