boujonneur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Note[modifier le wikicode]

Nous leur vueillons octroyer qu’il aient visiteurs et boujonneurs ou dit mestier de drapperie. (Du Cange, ib.)

  • (XVe siècle) Ne pourra nul mouiller les draps, jusques à ce qu’ilz soient scellez tous escruz, ou qu’ilz aient prins congié aux boujonneurs de les esbrouer seulement. (Du Cange, ib.)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boujonneur boujonneurs
\bu.ʒɔ.nœʁ\

boujonneur \bu.ʒɔ.nœʁ\ masculin

  1. Se disait autrefois d’un juré du corps des drapiers.
    • Ces évolutions et ce flou dans la répartition des fonctions entraînent indubitablement des tensions, à la fois au sommet du système mais aussi entre les compagnons de la draperie et les boujonneurs. — (Pierre Bouet, ‎François Neveux, Les Villes normandes au Moyen Âge : renaissance, essor, crise, 2006)


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]