boum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Sans doute une onomatopée du bruit sourd d’une explosion ou du cœur.
(Nom 3) Francisation de l’anglais boom.

Onomatopée [modifier le wikicode]

boum \bum\

Et mon cœur fait boum !
  1. Exprime le bruit sourd d’une explosion, du tambour ou des battements cardiaques.
    • Mon cœur fait boum ! quand je te vois.
    • Ça viendra, bibiche, mais tu ne donnes pas encore assez moelleusement le coup des hanches qui doit pimenter le « boum » de la grosse caisse. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Comme un consommateur au fond de l’établissement criait : — « Un bock, s’il vous plaît ! », il répondit aussitôt d’une voix terrible : — « Voilà, boum !… on y va, » et s’élança pour servir. — (Guy de Maupassant , En famille, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 148.)
    • Boum ! Midi « tonne » au canon du Palais-Royal ! — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 342.)
    • Il baissa les yeux et tapa sur son tambour en criant : « Boum, boum, tararaboum. » — (Jean-Paul Sartre, L'enfance d'un chef, 1938)

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boum boums
\bum\

boum \bum\ masculin

  1. Bruit d’une explosion.
    • Un fracas, un boum et une vibration. Un fracas, un boum et une vibration et un fracas, un boum et une vibration. Pas aussi rapidement, mais c'était monotone. Un fracas, un boum et une vibration. C'est exactement la même sensation que lorsque l'on vous manque de peu : […]. — (Roderick Bailey, Les Voix oubliées du débarquement, traduit de l'anglais par Christophe Billon, Ixelles éditions, 2009)
    • Je ne suis plus aussi réactif aux bruits, je n'entends plus le boum de l’explosion dans mes oreilles, encore et encore, je dors beaucoup mieux. — (Gina Ross, Transformer le trauma en force vitale: Guérir la violence individuelle et collective, traduit de l'anglais par Laura Baudin, Éditions Dervy, 2017)
    • Enregistrements des v de particule dans le sol produites par des boums soniques à Edwards Air Force, Californie, à l'observatoire sismologique de Tonto Forest, Arizona, et Uinta Basin, Utah. L'analyse des données indique que les effets sismiques sont limités, latéralement, à la zone de l'enveloppe de p du boum, et, verticalement, à quelques mètres de profondeur. — (Bulletin signalétique: Astronomie et astrophysique, rayons cosmiques, météorites, physique du globe, 120, vol. 31, Centre de documentation du C. N. R. S., 1970, p. 71)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boum boums
\bum\

boum \bum\ féminin

  1. (Vieilli) Fête accompagnée de musique, organisée par ou pour des adolescents et jeunes adultes.
    • […] : moins fermée que la première, la boum de MJC en partageait la musique exclusivement jeune, mais restait beaucoup plus accessible pour les moins âgés ou ceux dont les familles étaient suspicieuses. Elle était, en effet, surveillée par un directeur et se déroulait dans un lieu connu, souvent l'après-midi. Les MJC proposaient aussi des bals mais, selon un calendrier fixe, à la différence des boums : bal de rentrée, du nouvel an... ouverts aux adultes, […]. — (Laurent Besse, Les MJC: De l'été des blousons noirs à l'été des Minguettes, 1959-1981, Presses Universitaires de Rennes, 2008,)
    • L'après-midi avait été consacré à l'anniversaire classique avec les amis du lycée, le gâteau et les glaces, un semblant de boum encadré par ma mère qui assurait le service et veillait à l'absence totale d'alcool et de cigarette. — (Daniel Nguyen, La Passe, BoD/Books on Demand, 2014)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boum boums
\bum\

boum \bum\ masculin

  1. Développement considérable ; grosse augmentation.
    • Cependant, les IDE dans ces pays ont augmenté plus vite durant le boum actuel que lors des boums antérieurs. Cet essor des IDE est particulièrement manifeste dans le cas des pays exportateurs de combustibles, pour lesquels il a été supérieur de plus de 14 points par an à son niveau des boums précédents (pour un pays médian). — (Perspectives de l’économie mondiale : Logement et cycle conjoncturel, Fond Monétaire International, avril 2008, p. 225)
    • Au début du siècle à Hawaï, le boum de l’activité sucrière attira une main-d'œuvre étrangère venue de pays aussi différents que la Chine, le Japon, les Philippines, la Corée et le Portugal. — (Jean-Didier Vincent, La Chair et le Diable, Éditions Odile Jacob, 1996)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • \bum\
  • France (Yvelines) : écouter « boum [bum] »
  • France (Vosges) : écouter « boum [bum] »

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • boum sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Latin[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

boum \Prononciation ?\

  1. Génitif pluriel de bos.

Anagrammes[modifier le wikicode]