bourdonneur

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Adjectif 1 [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin bourdonneur
    \buʁ.dɔ.nœʁ\

    bourdonneurs
    \buʁ.dɔ.nœʁ\
    Féminin bourdonneuse
    \buʁ.dɔ.nøz\
    bourdonneuses
    \buʁ.dɔ.nøz\

    bourdonneur \buʁ.dɔ.nœʁ\

    1. (Histoire naturelle) Qui bourdonne.
      • Les colibris et les oiseaux-mouches sont bourdonneurs, et, substantivement, sont des bourdonneurs.

    Adjectif 2[modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin bourdonneur
    \buʁ.dɔ.nœʁ\

    bourdonneurs
    \buʁ.dɔ.nœʁ\
    Féminin bourdonneuse
    \buʁ.dɔ.nøz\
    bourdonneuses
    \buʁ.dɔ.nøz\

    bourdonneur \buʁ.dɔ.nœʁ\

    1. (Histoire naturelle) (Apiculture) Qui engendre un nombre inhabituellement élevé de faux bourdons.
      • Si après 2 tentatives ratées, l’essaim est bourdonneur, nous le gardons jusqu’à son extinction naturelle car il va donner à manger à tous les mâles du coin, ce qui nous assure des fécondations très tard en saison. — (www.ruche-apiculture.com, forum: conserver des reines vierges en couveuse, 13 août 2016.)
      • Ruche ou reine bourdonneuse ? Voici quelques raisons :
        une reine morte durant l’hiver : ruche bourdonneuse (absence de reine, plusieurs œufs par cellule)
        une reine blessée, est une reine tuée par ses ouvrières : ruche bourdonneuse (absence de reine, plusieurs œufs par cellule)
        une reine dont la spermatique est vide : reine bourdonneuse (1 seul œuf par cellule).
        — (www.lesruchersdalexandre.fr, Ma ruche est bourdonneuse, que faire ?, 16 avril 2016.)
    2. (Zoologie) (Soutenu) Qui concerne ou qui est caractéristique du super-ordre des bourdonneurs.

    Nom commun 1 [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    bourdonneur bourdonneurs
    \buʁ.dɔ.nœʁ\

    bourdonneur \buʁ.dɔ.nœʁ\ masculin (dans le cas d’une femme, il existe bourdonneuse)

    1. Personne ou animal qui bourdonne (en particulier oiseau-mouche, colibri…).
    2. (Ornithologie) (Soutenu) Tout oiseau appartenant au super-ordre des bourdonneurs (ou Strisores), qui correspond à celui des cypsélomorphes.

    Nom commun 2[modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    bourdonneur bourdonneurs
    \buʁ.dɔ.nœʁ\
    Ugo Piatti ( à droite ) manœuvrant un bourdonneur

    bourdonneur \buʁ.dɔ.nœʁ\ masculin

    1. (Musique) Machine sonore utilisée dans la musique bruitiste.
      • Lorsque je présentai au public ce premier bruiteur, trois autres instruments étaient presque achevés : un crépiteur, un bourdonneur et un strideur.— (Luigi Russolo, L'art des bruits: manifeste futuriste, 1913, édition 2001)
      • L’orchestre était composé de trois bourdonneurs, deux éclateurs, un tonneur, trois siffleurs, deux bruisseurs, deux glouglouteurs, un fracasseur, un stridenteur, un renâcleur et interprétait quatre « réseaux de bruits » poétiquement intitulés: « Réveil de Capitale », « Rendez-vous d’autos et d’aéroplanes », « On dîne à la terrasse du Casino », « Escarmouche dans l'oasis ».— (Maurice Le Roux, La musique, 1979)
      • Les noms mêmes qu’ont choisi, non sans ironie, ces « instrumentistes », le proclament : hululeurs, grondeurs, crépiteurs, striduleurs, bourdonneurs, glouglouteurs, sibilleurs, éclateurs, croasseurs, froufrouteurs… — (Collectif, Vers une esthétique sans entrave : mélanges offerts à Mikel Dufrenne, 1975)

    Hyperonymes[modifier le wikicode]

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Nom commun 3[modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    bourdonneur bourdonneurs
    \buʁ.dɔ.nœʁ\

    bourdonneur \buʁ.dɔ.nœʁ\ masculin

    1. (Imprimerie, Typographie) (Désuet) Compositeur d’imprimerie qui commet des bourdons, omissions accidentelles de lettres, mots, chapitre, etc.

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]

    Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (bourdonneur)