bourre-pif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De bourrer et de pif, (« nez »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
bourre-pif bourre-pifs
\buʁ.pif\

bourre-pif \buʁ.pif\ masculin

  1. (Familier) Coup de poing.
    • Non mais t’as déjà vu ça ? en pleine paix, y chante et pis crac, un bourre-pif, mais il est complètement fou ce mec ! — (Bernard Blier jouant Raoul Volfoni, Les Tontons flingueurs)
    • Furieuse d’entendre Hortefeux lui répliquer un « ça va, intrigante », Rachida assure s’être retournée et lui avoir expédié un bourre-pif assez appuyé pour que son petit camarade Brice « se mange le miroir ». — (Hervé Liffran, Le « facho », l’« intrigante » et le bourre-pif, Le Canard Enchaîné, 26 juillet 2017, page 1)
  2. (Familier) Vin de bourgogne.
    • Qu’est ce que je vous sers, un bon bourre-pif ?

Synonymes[modifier]

Coup de poing : → voir coup de poing


Traductions[modifier]