bourrellerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de bourrelier avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourrellerie bourrelleries
\bu.ʁɛl.ʁi\

bourrellerie \bu.ʁɛl.ʁi\ féminin

  1. Métier, commerce du bourrelier.
    • Les crins de cheval servent à faire certains tissus, en particulier pour cribles et tamis, […], pour la bourrellerie et la carrosserie, […], etc. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de bourrel et de bourreau.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourrellerie bourrelleries
\bu.ʁɛl.ʁi\

bourrellerie \bu.ʁɛl.ʁi\ féminin

  1. Science du bourreau.
    • Oh ! que ce bon empereur qui faisoit lier la verge à ses criminels, pour les faire mourir à faulte de pisser, estoit grand maistre en la science de bourrellerie! (Michel de Montaigne; « Essais. » )