boute-en-train

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : boute en train

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir bouter et train

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
boute-en-train
\bu.tɑ̃.tʁɛ̃\

boute-en-train \bu.tɑ̃.tʁɛ̃\ masculin invariable

  1. (Zoologie) Mâle utilisé pour exciter la femelle, mais qui ne la saillit pas.
    • BOUTE-EN-TRAIN: Le protocole international recommande de faire un prélèvement sanguin, après le 1er janvier, afin d’établir le statut du boute-en-train. Le protocole du stud-book exige que le boute-en-train subisse les mêmes contrôles que l’étalon. Le résultat de la sérologie est négatif : Le boute-en-train peut être utilisé. Faire effectuer, périodiquement des contrôles sérologiques au cours de la saison et en fin de monte. — (Table des matières du protocole de monte, Syndicat des éleveurs de chevaux de France, 2007)
  2. Celui qui excite les autres à la joie, qui met tout le monde en mouvement et en gaieté.
    • Joyeux compagnon, plein de verve, Jean Romain était le boute-en-train de toutes les fêtes. — (Jules Claretie, Les Victimes de Paris, 1864)
    • Fatha, on le voit, est resté avec nous et ne veut plus nous quitter. De mon côté, je ne demande pas mieux que de le garder auprès de moi; c'est toujours lui le boute-en-train de mes gens, et il est très adroit aux menus travaux du campement : […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 102)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]