bouteille à l’encre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Date à préciser) Locution composée de bouteille et de encre

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bouteille à l’encre
\bu.tɛ.j‿a l‿ɑ̃kʁ\
bouteilles à l’encre
\bu.tɛj.z‿a l‿ɑ̃kʁ\

bouteille à l’encre \bu.tɛ.j‿a l‿ɑ̃kʁ\ féminin

  1. (Rare) (Figuré) Affaire obscure, embrouillée, compliquée.
    • Cette adaptation de la loi littoral est une bouteille à l’encre dont seuls les rats sauront profiter.
    • Comme personne ne connait le dossier, c’est clair comme une bouteille à l’encre
    • La réduction des effectifs de la fonction publique, bouteille à l’encre de tous les plans d’ajustement des économies socialistes, présentait plus de difficulté. — (Marc Debruille, De l’or du noir à l’argent du blanc, 1992)
    • Les exploiteurs qui tiennent les cordons de la bourse et le goulot de la bouteille à l’encre ont beau ne pas regarder à la dépense et se donner une grande peine, ils n’arrivent plus à maquiller leur magma d’incohérences et de menaces. Jamais jeune soleil de mars n’avait accusé si grande marmelade. — (René Crevel, « Tels qu’en eux-mêmes tous leurs propos les changent », revue Commune, deuxième année, no 20, avril 1935)
  2. (Rare) (Par extension) Personne que nul ne comprend, pas même elle-même.
  3. (Équitation) Course hippique très ouverte.

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]