boyard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du russe бояре, boyare, pluriel de боярин boiarin, orthographié sur le modèle des mots à suffixe -ard.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boyard boyards
\bɔ.jaʁ\

boyard \bɔ.jaʁ\ masculin

  1. (Histoire) Nom qu’on donnait aux seigneurs en Russie ou en Transsylvanie.
    • Le pantalon bouffant emprisonné dans ses bottes molles en cuir jaune, les reins ceints d’une écharpe aux couleurs vives sous un ample habit ouvert, par devant, la tête coiffée d’un bonnet de fourrure, il avait l’air d’un de ces vieux boyards aussi sages que braves qui siégeaient en conseil avec les princes Vladimir et Jaroslav ou faisaient la guerre avec Igor et Roman. — (Chevalier Léopold de Sacher-Masoch; « Don Juan de Kolomea » in « Contes Galiciens », traduction anonyme de 1874)
  2. (Vieilli) Richard, personne menant grand train.
    • [Le riche colombien Santiago Nasar a dit à sa servante de le faire réveiller par sa fille.] À cinq heures trente, elle exécuta l'ordre donné, mais préféra se rendre elle-même dans la chambre avec le costume de lin demandé, car elle ne perdait aucune occasion de préserver sa fille des pattes de ce boyard. — (Gabriel García Márquez (trad. Claude Couffon, 1981), Chronique d'une mort annoncée, rééd. Le Livre de Poche, p. 69)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • boyard sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boyard boyards
\Prononciation ?\

boyard \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de bayart.
    • Les unes seront portées dedans des vaisseaux de terre, les autres sur certains engins faits en forme de boyards ou brouëttes. — (Palissy)