brûle-parfum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : brule-parfum

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1785) De brûler et parfum.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brûle-parfum brûle-parfums
\bʁyl.paʁ.fœ̃\
Invariable
brûle-parfum
\bʁyl.paʁ.fœ̃\
Un brûle-parfum. (1)

brûle-parfum \bʁyl.paʁ.fœ̃\ masculin parfois invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Sorte de vase ou de réchaud reposant généralement sur un trépied et où l’on brûle des substances aromatiques.
  2. (Argot) (Armement) Arme à feu.
    • — Je m’absente pour quarante-huit plombes, ajouta Milo. Je te verrai à mon retour. Allez, dégage.
      Il me tapota sur l’épaule, un œil sur Charlot le Boucher qui avait remisé son brûle-parfum.
      — (Auguste Le Breton, Ils ont dansé le rififi, Éditions du Rocher, 1991, p. 74)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus brûle-parfum figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : art funéraire.

Traductions[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]