brûler la politesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir brûler et politesse, celle-ci voulant que l’on prenne congé avant de partir.

Locution verbale [modifier le wikicode]

brûler la politesse \bʁy.le la pɔ.li.tɛs\ (se conjugue, voir la conjugaison de brûler)

  1. (Figuré) (Familier) Quitter brusquement quelqu’un, le plus souvent pour prendre la fuite.
    • Averti sans doute par quelque complice de l'arrivée imminente de la police, le sinistre trio tenta au dessert de brûler la politesse aux inspecteurs postés rue de la Gaieté. — (Jean Galtier-Boissière, La bonne vie, Grasset, 1925)
    • [...] c'est à peine si on retrouverait la moitié et peut-être moins encore des voyageuses qui pouvaient si facilement s'enfuir et brûler la politesse à l'administration pénitentiaire. — (Léon Bizard, Souvenirs d'un médecin des prisons de Paris (1914-1918), 1925)
  2. (Figuré) (Familier) Aujourd'hui utilisé aussi comme synonyme de griller la politesse.
    • Après s’être fait brûlé[sic : brûler] la politesse par Ryan Savage (Lotus 2-Eleven) lors des premiers hectomètres, Adam Mackay (Lotus Exige V6 CupR) s’emparait du commandement pour ne plus le lâcher jusqu’à l’arrivée. — (moteurs.blogs.sudinfo.be, Spa Euro Race : Une météo variable agrémente le spectacle, plusieurs Belges sur les podiums [1], 11 juin 2016)
    • Lenovo brûle la politesse au Project Ara de Google avec un Moto Z modulaire. Le Project Ara de Google vient d'être coiffé sur le poteau par Lenovo et son smartphone modulaire Moto Z. — (linformatique.org [2], 13 juin 2016)

Synonymes[modifier le wikicode]