brander

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De brand.

Verbe [modifier le wikicode]

brander \bʁɑ̃.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Suisse) Faire brûler dans une futaille un papier soufré.
  2. (Anglicisme) (Marketing) Personnaliser aux couleurs d'une marque déposée.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852, ouvrage auquel du texte a été emprunté.

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir brant (« lame, épée »).

Verbe [modifier le wikicode]

brander \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. S’embraser.
  2. Trembler (comme une flamme).

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de brand avec le suffixe -er.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom brander branders
Diminutif brandertje brandertjes

brander \Prononciation ?\ masculin

  1. Brûleur.
  2. Distillateur.
  3. (Soudage) Chalumeau.
  4. (Informatique) Graveur.

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,2 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]