braser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1578) De l’ancien français braser (« embraser ») → voir braise et embraser. (XIIIe siècle) embraser.

Verbe 1 [modifier]

Braser un circuit imprimé.

braser \bʁɑ.ze\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Souder deux pièces à l'aide d'un matériau d’apport, à une température inférieure au point de fusion du ou des matériaux constituant les pièces à assembler.

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Verbe 2[modifier]

braser \bʁɑ.ze\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Se fendiller sous l’effet de la cristallisation, en parlant de la croûte de sel des marais salants.

Verbe 3[modifier]

braser \bʁɑ.ze\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Lorraine) (Vieilli) (Péjoratif) Machiner ; tramer.
    • Ces méchans brasent encore quelque méfait.
  2. (Brasserie) (Désuet) Travailler.

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot dérivé de brasa avec le suffixe -er.

Nom commun [modifier]

braser [bɾə.ˈze] masculin

  1. Braséro.

Hyponymes[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Très tôt attesté dans l'ensemble de la Romania, du gotique *bras, brasa [1] (« braise, bruler ») en dépit de son absence dans les langues germaniques occidentales dont le francique ; l’emprunt direct au vieux norrois paraît invraisemblable en dépit du norvégien et suédois dialectals brasa (« rôtir »), bras (« feu pétillant »), du danois dialectal brase (« flamber »), de l’anglais brass (« laiton, métal qui luit comme l’or »), brazen (« flamboyant »).

Verbe [modifier]

braser \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Embraser, consumer.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]