brelandier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) → voir brelander et -ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin brelandier
\bʁə.lɑ̃.dje\
brelandiers
\bʁə.lɑ̃.dje\
Féminin brelandière
\bʁə.lɑ̃.djɛʁ\
brelandières
\bʁə.lɑ̃.djɛʁ\

brelandier \bʁə.lɑ̃.dje\ masculin

  1. (Vieilli) Celui, celle qui joue continuellement aux cartes.
    • La belle affaire ! répliqua Nozdriov. Moi aussi, j’aurais pu le battre. Mais qu’il essaie un doublet, nous verrons quel brelandier c’est ! — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1925, p. 84)
  2. (Vieilli) Celui, celle qui fréquente les maisons de jeu.
    • Je ne souffrirai pas qu’on trompe ma maîtresse,
      Et qu’on profite ainsi d’une tendre foiblesse ;
      Qu’elle épouse un joueur, un petit brelandier,
      Un franc dissipateur, et dont tout le métier
      Est d’aller de cent lieux faire la découverte
      Où de jeux et d’amour on tient boutique ouverte…
      — (Jean-François Regnard, Le Joueur, 1790)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]