breloque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Origine incertaine.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
breloque breloques
\bʁǝ.lɔk\

breloque \bʁǝ.lɔk\ féminin

  1. (Vieilli) Objet, curiosité de peu de valeur.
    • Cet homme vend bien cher ses breloques.
    • Ainsi en peu de temps tu auras toutes ses breloques, ajouta-t-il en se frottant les mains, heureux de pouvoir spéculer sur le sentiment de sa fille. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
  2. (Par extension) Cachet ou autre petit bijou qu’on attache aux chaînes de montre et aux bracelets.
    • Cinquante, ce n’est pas une somme. Je préfère ajouter aux âmes un chien de moyenne qualité ou un cachet en or pour porter en breloque. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Elle vit à Rouen des dames qui portaient à leur montre un paquet de breloques. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
    • Pendant un long moment, Nazira regarda distraitement les bijoux que lui désignait sa mère. Ces breloques, ces bracelets, ces pendentifs, la laissait froide. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)

Synonymes[modifier]

→ voir babiole (1)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus breloque figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bijou.

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
breloque breloques
\bʁǝ.lɔk\

breloque \bʁǝ.lɔk\ féminin

  1. (Militaire) Tambour ou batterie de tambours militaires jouant pour signaler certaines consignes (rupture des rangs, distribution de nourritures, etc.)

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]


Traductions[modifier]

Références[modifier]