breuil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Breuil

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Du gaulois brogilos (« petit bois clos, bois-taillis en bordure des cultures » → voir Broglie), de *broga « territoire délimité, bordure, lisière »[1] (cf. occitan broa, bordure non cultivée d'un champ ; breton et gallois bro, pays, irlandais bruig).
(Nom commun 2) Altération de braiel venant de braie.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
breuil breuils
\bʁœj\

breuil \bʁœj\ masculin

  1. (Sylviculture) Bois, taillis ou buisson enfermé de haies dans lequel les bêtes se retirent.

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
breuil breuils
\bʁœj\

breuil \bʁœj\ masculin

  1. (Marine) (Vieilli) (Désuet) Petit cordage pour carguer les voiles.

Synonyme : cargue

Nom commun 3[modifier le wikicode]

breuil, masculin

  1. Fromage basque confectionné à partir de petit-lait de brebis.
    • Pour les breuil et greuil, le lactosérum de brebis est porté à ébullition jusqu'à ce que les protéines solubles floculent et surnagent. — (Jean Froc, Balade au pays des fromages: Les traditions fromagères en France, Éditions Quae, 2007, page 56)

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • breuil sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg (mot 1)

Références[modifier le wikicode]

  • 1. Pierre Gastal, Nos racines celtiques p. 140, éd. Désiris, 2013.