bric-à-brac

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : bric-a-brac

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

bric-à-brac /bʁi.ka.bʁak/ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Vieux objets ramassés de-ci, de-là, vieilles ferrailles, vieux cuivres, vieux tableaux, etc., pour les revendre.
    • Le livre anglais produit l'effet d'un objet vendu par un marchand de bric à brac, sincèrement navré que la chose soit un livre, et qui fait de son mieux pour remédier à ce défaut. (H.G. Wells, Anticipations -1902 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz - 1904)
    • Voyez-vous, je n'ai que faire de tout ce bric-à-brac qui vous est nécessaire. Ma brosse à dent, voilà tout mon bagage. (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
  2. (Par extension) Objets divers entassés sans ordre.
    • Là, dans des casiers, qui encombraient la pièce, traînait un bric-à-brac d’objets de toutes sortes. (Émile Zola, Nana, 1881)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français bric-à-brac.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

bric-à-brac /Prononciation ?/

  1. (Gallicisme) Bric-à-brac.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]