briefer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais brief, « instructions », lui-même du français bref.

Verbe [modifier le wikicode]

briefer \bʁi.fe\ transitif direct 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Anglicisme) Faire le point, informer quelqu’un de manière rapide avant une prise de décision ou une action à mener.
    • Il faut que je te briefe avant que tu y ailles : il faut qu’on fasse le point avant que tu y ailles.
    • Jed se disait parfois qu’il devrait louer une escort pour ces soirées de Noël, mettre sur pied une mini-fiction, il aurait suffi de briefer la fille deux heures avant, son père n’était pas très curieux du détail de la vie des autres, pas plus que ne le sont les hommes en général. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 21)
    • Sans s’en douter il me place face à un dilemme : le briefer sur ce site de rencontres, un des plus toxiques du moment. Ou, pour préserver ses illusions, le laisser doucement couler face à une armada de naïades pixellisées. — (« Darwin », J’ai envie de tuer… les créateurs du site AdopteUnMec, Fakir no 82, page 28, septembre-octobre-novembre 2017)

Variantes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

briefer \Prononciation ?\

  1. Comparatif de brief.