brimer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1838) L’adjectif brimé [1] a le sens de « marqué de taches (en parlant du raisin) » : probable dénominal de brime « coup de givre, de coup de vent froid qui flétrit les fruits », lui-même un croisement dialectal de brume et frimas.

Verbe [modifier le wikicode]

brimer \bʁi.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Maltraiter, faire subir des épreuves vexatoires.
    • Mais, sous la Convention, l'exaltation des passions atteint son paroxysme. La lutte, de politique qu'elle était, devient antireligieuse. La Révolution pourchasse les prêtres, brime les croyants, dépouille les églises. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]