bringue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bringué

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Peut-être apparenté à brin. á rapprocher de l’occitan bringa (« cheval mal bâti »)[1].
(Nom commun 2) Du fribourgeois bringe (« toast porté à quelqu’un pendant un repas avec obligation de boire »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bringue bringues
\bʁɛ̃ɡ\

bringue \bʁɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Vieilli) Pièce ; morceau.
    • Ma pipe est en bringue, mille guieux ! — (Lazare Sainéan, Le langage parisien au XIXe siècle, 1920)
  2. (Figuré) (Familier) Femme dégingandée.
    • Mme Boche va leur donner congé, à elle et à sa grande bringue de sœur — (Émile Zola, L’Assommoir, Charpentier, 1879, page 11)
  3. (Équitation) (Vieilli) Petit cheval mal fait, sans apparence.
  4. (Suisse) (Familier) (toujours au pluriel) Les règles chez la femme, les menstruations.
    • Je n’ai pas eu mes bringues ce mois, je vais passer un test de grossesse.
  5. (Suisse, Savoie) Querelle, ennui qu’on cherche à autrui.
    • Tu nous ennuies avec tes bringues!
  6. Modèle:Dauphiné Lisier, fumier. (on notera le provençal brega de même sens).

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bringue bringues
\bʁɛ̃ɡ\

bringue \bʁɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Populaire) Fête généralement bien arrosée, fiesta.
    • Mais tout de même vos électeurs qui ne sont pas composée uniquement de poires et qui savent qu'il n'y a pas de fumée sans feu, vont probablement se demander si c'est pour faire la bringue que ce citoillien camarade empoche les quinze mille balles. — (Le Combat : organe de défense et d'éducation ouvrière, 28 décembre 1912)
    • De ma mémoire, car la bringue
      Et ton amour m'ont épuisé
      — (Serge Gainsbourg, Commme un boomerang, 1975)
    • Si l'Amour, la Paix, la Force n'avaient pas été déjà présents, assistant à nos bringues, à nos excès, à nos fuites et à nos désespoirs, nous ne serions pas dans le Mouvement des A.A. — (Placide Gaboury, Sérénité en 12 étapes, éditions de Mortagne, Boucherville (Québec), 2e édition, 2017, p. 39)

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe bringuer
Indicatif Présent je bringue
il/elle/on bringue
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bringue
qu’il/elle/on bringue
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bringue

bringue \bʁɛ̃ɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bringuer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bringuer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe bringuer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe bringuer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe bringuer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (bringue), mais l’article a pu être modifié depuis.

  1. F. Vernet, Que dalle ! Quand l'argot parle occitan, Bouloc : IEO Edicions, 2007