brogne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Variante de broigne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brogne brognes
\bʁɔɲ\

brogne \bʁɔɲ\ féminin

  1. (Histoire) Cotte de mailles.
    • Le cavalier lourd est protégé par une cuirasse de cuir et de fer, la brogne, par un casque et par un bouclier; il est armé d'une lance et d'une longue épée. Les brognes sont si efficaces et si précieuses (elles valent de 4 à 12 vaches) qu'il est interdit de les exporter. (« La conquête de l'Occident » sur www.memo.fr)
  2. (Régionalisme) Tumeur.
    1. (Botanique) Tumeur du chêne.
      • Le maintien d’un sous-étage limite les risques de brognes sur le Chêne pédonculé. (« Chênaies pédonculées ou chênaies-charmaies subatlantiques et médio-européennes du Carpinion betuli »
  3. (Vieilli) Chaussure écossaise.

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

brogne \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de broigne.

Références[modifier le wikicode]