brouteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif et Nom 1) (1571) Dérivé de brouter avec le suffixe -eur.
(Nom 2) Par référence elliptique au terme de broute-minou, avec suffixe nominal -eur.
(Nom 3) Par jeu de mot avec l’anglais browser.
(Nom 4) Par analogie avec l’idée de profit sans effort associé au mouton qui paît[1].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin brouteur
\bʁu.tœʁ\

brouteurs
\bʁu.tœʁ\
Féminin brouteuse
\bʁu.tøz\
brouteuses
\bʁu.tøz\

brouteur \bʁu.tœʁ\

  1. Qualifie un individu qui broute.
    • Salut, lointains crapauds ridés, en sentinelles
      Sur les pics, claquant des dents à ces tourterelles
      Jeunes qu intriguent vos airs ? Salut, cétacés
      Lumineux ! et vous, beaux comme des cuirassés,
      Cygnes d antan, nobles témoins des cataclysmes ;
      Et vous, paons blancs cabrés en aurores de prismes ;
      Et vous, Fœtus voûtés, glabres contemporains
      Des sphinx brouteurs d’ennuis aux moustaches d’airain
      Qui, dans le clapotis des grottes basaltiques,
      Ruminez l’Enfin ! comme une immortelle chique !
      — (Jules Laforgue, « Climat, Faune et Flore de la Lune », in L’Imitation de Notre-Dame la Lune, 1886, p. 216)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brouteur brouteurs
\bʁu.tœʁ\

brouteur \bʁu.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : brouteuse)

  1. Personne ou animal qui broute.
    • Mais c’est surtout parmi les Mollusques qu’on trouve de nombreux cas de brouteurs de végétaux microscopiques, qu’ils récoltent à l’aide de leur radula utilisée comme râpe sur la surface des substrats rocheux. — (Jean-Marie Pérès, Océanographie biologique et biologie marine, tome premier : La Vie benthique, Presses universitaires de France, 1961)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brouteur brouteurs
\bʁu.tœʁ\

brouteur \bʁu.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : brouteuse)

  1. (Vulgaire) (Sexualité) Personne pratiquant le cunnilingus, broute-minou. Note : Il s’emploie généralement pour un agent masculin.
    • Vous, la tête à l’étau, brouteur patient, le groin dans la truffe au parfum jamais mis en flacon, vous méprisez votre propre plaisir : c’est le sien qui compte. Catcheuse ruisselante, elle va vous étrangler d’un ciseau de ses cuisses.— (Pierre Tesquet, Clefs pour « Choléra », étude sur une œuvre de Joseph Delteil, Éditions P. J. Oswald, page 25, 1974)
    • Juliana a de la chance de se faire lécher la chatte avec autant de gourmandise, son amant est un brouteur né.
    • Ce mec-là, je l’appelais « mon brouteur ». Là, ça fait un moment que je l’ai plus revu, ça fait peut-être un an que je le revois plus. Je l’appelais le brouteur, mon brouteur. Il venait que pour ça. Et en plus, il avait un piercing. Oh là là là là là là ! — (Solange, The intime)
    • Il faisait partie d’un groupe de brouteurs qui avait bossé il y a longtemps aux États-Unis. — (Benjamin Berton, J’étais la terreur : Dans la peau du tueur de Charlie Hebdo)

Nom commun 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brouteur brouteurs
\bʁu.tœʁ\

brouteur \bʁu.tœʁ\ masculin

  1. Navigateur Web. Note : le terme n’a pas de pendant féminin en ce sens.
    • Liste de raccourcis clavier pour votre brouteur web.

Nom commun 4[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brouteur brouteurs
\bʁu.tœʁ\

brouteur \bʁu.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : brouteuse)

  1. (Côte d’Ivoire) Escroc qui contacte ses victimes à distance par Internet.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]