bruire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin populaire *brugere, croisement de rūgīre et *bragere. L’ancien participe présent bruyant (devenu adjectif) a été remplacé par bruissant, analogique des verbes en -ir du 2e groupe et de bruissement.

Verbe [modifier le wikicode]

bruire \bʁɥiʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Rendre un son confus.
  2. (Figuré) Scintiller, briller.
    • J’ai regardé vers le lieu le plus noir et j’ai vu et entendu des bijoux. Leurs éclats multiples bruissaient de pierres précieuses, d’or et d’argent. Une reptation serpentine les animait, ils n’appelaient pas les cous, les poignets et les doigts qu’ils auraient dû orner, ils se suffisaient à eux-mêmes et proclamaient l’absolu de leur luxe. — (Amélie Nothomb, Pétronille, Albin Michel, Paris, 2014, p. 10)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « bruire [bʁy.iʁ] »
  • France (Massy) : écouter « bruire [bʁɥiʁ] »
  • France (Paris) : écouter « bruire [bʁɥiʁ] »
  • France (Toulouse) : écouter « bruire [bʁɥiʁ] »
  • France (Lyon) : écouter « bruire [Prononciation ?] »


Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]