budgétivore

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De budget avec le suffixe -vore ; littéralement, « qui mange le budget ».

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
budgétivore budgétivores
\by.dʒɛ.ti.vɔʁ\

budgétivore \by.dʒɛ.ti.vɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui utilise une part excessive d'un budget.
    • Dans un monde de plus en plus complexe, le système de pilotage économique de l'entreprise est souvent inadapté, piégé dans la logique d'une informatique compliquée, rigide et budgétivore. — (Alphonse Allais, « Œuvres anthumes», La Table ronde, Paris, 1964)
    • Et quand je dis vacances, j’entends des vacances officielles, obligatoires et ophtalmiques, ainsi qu’il en va pour nos budgétivores. — (Alphonse Boudard, La Cerise, Plon, Paris, 1963)
    • En effet, l’opéra est un spectacle très budgétivore, bien plus qu'une comédie, même ornée, mais une fête galante de Cour, avec ses bals, ses carrousels, ses banquets, ses feux d'artifice, etc., coûtait bien davantage encore. En période de guerre, infiniment plus budgétivore évidemment, on réduit les ressources des « Menus Plaisirs » ; […]. — (Alain Viala , La France galante : Essai historique sur une catégorie culturelle, de ses origines jusqu’à la révolution, Paris : PUF, coll. « Les Littéraires », 2008)
    • Le chef de l’État ivoirien a recruté des conseillers à tour de bras et se retrouve aujourd’hui avec le cabinet le plus budgétivore d’Afrique. — (La Lettre du Continent n° 548, du 18 septembre 2008)

Traductions[modifier le wikicode]