buissonnier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Buissonnier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
buissonnier buissonniers
\bɥi.sɔ.nje\

buissonnier \bɥi.sɔ.nje\ masculin

  1. (Vieilli) (Désuet) Maître d’écriture qui n’a pas été reçu maître. [2]
  2. (Marine) (Vieilli) (Désuet) Garde de la navigation. [2]
  3. (Jardinage) (Vieilli) (Désuet) Lieu pour la plantation d’arbres destinés à être taillés en buisson. [2]
  4. (Par extension) Lieu planté de tels arbres. [2]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin buissonnier
\bɥi.sɔ.nje\
buissonniers
\bɥi.sɔ.nje\
Féminin buissonnière
\bɥi.sɔ.njɛʁ\
buissonnières
\bɥi.sɔ.njɛʁ\

buissonnier \bɥi.sɔ.nje\ masculin

  1. Relatif aux buissons.  [2]
  2. (En particulier) (Chasse) Qui se cache dans les buissons.  [1&2]
    • Lapins buissonniers.
  3. (Familier) (Figuré) se dit d’un écolier qui va se promener en fraude au lieu d’aller en classe. [1]
    • S´il faut aller au cimetière
      J´prendrai le chemin le plus long
      J´ferai la tombe buissonnière
      J´quitterai la vie à reculons
      Tant pis si les croqu´-morts me grondent
      Tant pis s´ils me croient fou à lier
      Je veux partir pour l´autre monde
      Par le chemin des écoliers.
      — (Georges Brassens, Le Testament, in Je me suis fait tout petit, 1956)
  4. Relatif au Buisson, commune française située dans le département de la Marne.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]