céder la place

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de céder et de place.

Locution verbale [modifier le wikicode]

céder la place \Prononciation ?\ transitif indirect (se conjugue → voir la conjugaison de céder)

  1. Partir à l'arrivée de quelqu'un.
  2. Abandonner ses droits ou ses prérogatives à quelqu'un.
    • Et au lieu de s'en prendre à celles qui dansaient une farandole autour de ses larmoyades, elle avait cherché par toute la grande salle la douce et innocente Denyse pour lui balafrer la poitrine et se venger de lui céder la place. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • Avant que le califat omeyyade de Damas n'eût cédé la place aux Abbassides de Bagdad, en 750, les conquêtes arabes avaient unifié politiquement une grande partie du monde, de l'Espagne à l'Inde. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]