céruléen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) (XVIIIe siècle) Dérivé de cérulé, lui-même issu du latin caeruleus (« bleu du ciel »).
(Nom) Par substantivation de l’adjectif.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin céruléen
\se.ʁy.le.ɛ̃\
céruléens
\se.ʁy.le.ɛ̃\
Féminin céruléenne
\se.ʁy.le.ɛn\
céruléennes
\se.ʁy.le.ɛn\

céruléen \se.ʁy.le.ɛ̃\ masculin

  1. (Poétique) Qui est d’une couleur azurée, bleuâtre. Il se dit surtout des flots de la mer.
    • Lady Diana entrouvrit ses jolies lèvres, laissa des volutes de fumée céruléenne monter en spirales lentes vers le lustre, et conclut :
      « Monsieur Varichkine, vous m’effrayez ! »
      — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 85)
    • Harry Dickson contemplait fixement le firmament céruléen. — (Jean Ray, Harry Dickson, La Bande de l'araignée, 1932)
    • Bordé de croissants de lune et céruléen comme un matin d'été, son manteau devenait bleu sombre au fur et à mesure que, tout en rougissant un à un les croissants de lune, l'imbibait le sang. — (George R. R. Martin, A Game of Thrones, 1996, traduction de Jean Sola)
    • Ils sont installés dans une petite case de roseaux, une paillote sur pilotis au-dessus d’un lagon céruléen. — (Frédéric Beigbeder, 99 francs, Gallimard, 2000, collection Folio, page 280.)
    • Même pour une Aielle, elle était très grande – peut-être plus que lui – et arborait une chevelure évoquant la cannetille et des yeux d’un bleu céruléen. — (Robert Jordan, Les Feux du ciel, traduit par Jean-Claude Mallé, Bragelonne, 2013, ISBN 978-2-35294-664-9)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
céruléen céruléens
\se.ʁy.le.ɛ̃\

céruléen \se.ʁy.le.ɛ̃\ masculin

  1. (Rare) La couleur céruléenne. #357AB7
    • Son éclat tient de la neige et du céruléen, ses plissages des drapés cassés de la statuaire. — (Bernard Jeufroy, Alunissage, octobre 2004)

Notes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Le thésaurus couleur en français Lien vers le thésaurus