cʼhoari koukoug

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De cʼhoari (« jouer ») et koukoug (« coucou »).

Locution verbale [modifier le wikicode]

cʼhoari koukoug \ˌxwa.ri ˈku.kuk\ (se conjugue → voir la conjugaison de cʼhoari)

  1. Jouer à cache-cache.
    • A-benn eur pennad e kavjont war o hent eur bern bugale gwisket gant zaeou ru ha glas, hag int iskilli d'ê ouz o diouskoa : darn a oa o cʼhoari koukoug, hag ecʼh ênt da guzan da vegou ar gwe evel an evned [...]. — (Dir-na-dor, Zacʼh an ardou, in Buhez Breiz, n° 48, décembre 1924, p. 1159)
      Au bout d’un moment, ils rencontrèrent sur leur chemin une flopée d’enfants habillés de blouses rouges et bleues, et qui avaient des ailes à leurs épaules, : certains jouaient à cache-cache, et ils allaient se cacher en haut des arbres comme les oiseaux [...].
  2. (Familier) Faire l’amour.
    • Ur vuhez diroll, gwin kreñv, odivi, butun-nij ha cʼhoari koukoug, asamblez gant e vignoned Allen Ginsberg ha William Burroughs. — (Goulc’han Kervella, Tri Breizhad ocʼh adkavout Breizh !, in Al Liamm, niv. 416, Mae-Mezheven 2016, p. 18)
      Une vie de débauche, vin fort, alcool, drogue, et sexe, avec ses amis Allen Ginsberg et William Burroughs.

Synonymes[modifier le wikicode]