c’est l’hôpital qui se fout de la charité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Locution-phrase [modifier le wikicode]

c’est l’hôpital qui se fout de la charité \s‿ɛ l‿o.pi.tal ki sə fu də la ʃa.ʁi.te\ ou \s‿ɛ l‿ɔ.pi.tal ki sə fu də la ʃa.ʁi.te\ ou \s‿ɛ l‿’ɔ.pi.tal ki sfu dla ʃa.ʁi.te\

  1. Variante de c’est l’hôpital qui se moque de la charité.
    • Si je t’écoute, tu dis que je crois mes buts et préoccupations plus élevés que les vôtres et là, je dis : c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité. — (Sigolène Vinson, J’ai déserté le pays de l’enfance, Plon, 2011, page 22)
    • — Tu sais que ta conduite me fout la trouille, répondit Grace. Ou, pour être plus précis : ta conduite me terrorise et me glace le sang.
      — Ah oui ? C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Tu conduis comme un pied. Comme une gonzesse.
      — (Peter James, Mort... ou presque, Panama, 2008, §.98)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Nouvelle-Aquitaine) : écouter « c’est l’hôpital qui se fout de la charité [Prononciation ?] »


Voir aussi[modifier le wikicode]