c’est toujours ça de pris

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De c'est toujours ça, avec le sens de c'est déjà quelque chose, c'est mieux que rien, mais plus fort et coloré.
(Date à préciser) → voir prendre

Locution-phrase [modifier le wikicode]

c’est toujours ça de pris \s‿ɛ tu.ʒuʁ sa də pʁi\ ou \s‿ɛ tu.ʒuʁ sa d‿pʁi\

  1. (Populaire) (Figuré) C’est toujours avoir obtenu quelque avantage, avoir tiré parti d’une mauvaise affaire.
    • Dans cet hiver pourri, s'ouvrait pour lui une parenthèse heureuse. Un toit, une femme. Ça durera ce que ça durera, ainsi que le lui avait confié Dédé, sur le pas de la porte. Mais c'était toujours ça de pris sur la galère. — (Jean-Claude Izzo, Le soleil des mourants, Flammarion, 1999, chapitre 13)
    • [...] et puis voilà qu'elle s'endort, j'ai terminé mon coca et je reste là, à la regarder dormir, c'est toujours ça de pris pour elle, la chaleur du café et la banquette bien rembourrée que j'ai veillé à lui laisser [...] — (Delphine de Vigan, No et moi, Éditions Jean-Claude Lattès, 2007, p.30)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]