caïeu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin catellus (« chiot »)[1], forme normande qui correspond à chael (« chiot, petit chien ») en ancien français, voir l’étymologie de gousse pour un synonyme dérivé de la même métaphore.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
caïeu caïeux
\ka.jø\

caïeu \ka.jø\ masculin

  1. (Botanique) Petit bulbe de remplacement que produit un bulbe déjà formé et mis en terre.
    • De gros caïeux de lis de montagne déchaussés par les pluies, paraissaient à la surface de la terre. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • L’échalote se multiplie de caïeux qui sont mis en terre dès le premier printemps, c'est-à-dire en février-mars. Ces caïeux doivent être bien formés et fermes. — (Robert Laumonnier, Cultures maraîchères, J.-B. Baillière, 1952, p. 519)
  2. (Par extension) Fleur qui naît d’un de ces bulbes.
    • Cette tulipe n’est qu’un caïeu de l’année.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]