cacou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) Voir caqueux, « lépreux », en ancien français, cagou, « lépreux, pariah ». Dans les notes jointes à ses chanson provençales, dans la partie relative à la chanson Lou Pègou, Victor Gelu, poète marseillais d'expression occitane du XIXe siècle emploie le terme quècou, qu'il analyse comme une substantivation du diminutif gênois du prénom Francesco : Quècou, diminutif Génois de Francesco. Dans leur haine sauvage contre les Bachins (Nota : surnom péjoratif donné aux gênois à Marseille au XIXe siècle) , les Marseillais de la vieille souche ont trouvé piquant de faire de ce prénom, très commun chez les Liguriens , le synonyme de voleur. Référence nécessaire La forme quècou s'emploie en Provence indifféremment de celle de cacou, plus répandue dans l'usage national[1]. Dans les deux cas, la prononciation provençale met un accent tonique sur la première syllabe : \ˈkɛ.ku\, \ˈka.ku\
(Nom 2) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici..

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cacou cacous
\ka.ku\

cacou \ka.ku\ masculin

  1. (Argot) Chef des voleurs.
  2. (Provence) Voyou.
  3. (Provence) (Injurieux) Frimeur sans consistance.

Notes[modifier le wikicode]

L’équivalent féminin en Provence, non apparenté, est cagole.
Cacou est une variante de cagou ou cagot, qui ne sont toutefois pas employés en Provence.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

(2) Voyou 
(3) Frimeur 

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cacou cacous
\ka.ku\

cacou \ka.ku\ masculin

  1. (Cuisine) Sorte de clafoutis de Saône-et-Loire.
    • Le cacou se boit avec le vin blanc de Viré.

Références[modifier le wikicode]