cafuter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De cafut ou caffut, pièce de fonte inutilisable.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

cafuter /ka.fy.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Mécanique) Mettre au rebut.
    • L'inventaire a été réalisé en 2005 et a permis de cafuter un certain type de matériel non CE comme des baudriers et vieilles cordes.
  2. Détruire des vieilles cartes perforées, dans l'argot des mécanographes, vers les années 1950-60).

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Note[modifier | modifier le wikitexte]
Ce verbe est utilisé dans l'industrie de la mécanique en ce qui concerne l'outillage. On remarquera ainsi que c'est un terme d'usage courant avec ce sens dans l'industrie automobile, par exemple chez Renault SA, PSA Peugeot Citröen.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Picard[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De cafut.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

cafuter /kafyte/

  1. Abattre les mauvais arbres.
  2. Vendre les mauvaises bêtes à laine.
  3. (Par extension) Réformer, éliminer, récuser.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I